iPhone 5 : Free mobile dévoile ses tarifs [MAJ]

free iphone 5 iPhone 5 : Free mobile dévoile ses tarifs [MAJ]

L’opérateur  dévoile enfin ses  pour l’iPhone 5. Vous étiez nombreux à attendre les prix proposés par Free mobile, c’est sans surprise que l’opérateur virtuel affiche des tarifs pleins pots pour l’iphone 5. Il vous faudra donc débourser 162 € à la commande pour un iPhone 5 16 Go puis 159 € sur 3 mois pour payer en plusieurs fois.

Tarifs

  • iPhone 5 16 Go : 639,00 €
  • iPhone 5 32 Go : 739,00 €
  • iPhone 5 64 Go : 839,00 €
Soit 40 à 60 € de moins par rapport à l’ Store.

Mise à jour

commandesim iPhone 5 : Free mobile dévoile ses tarifs [MAJ]

Il est désormais possible de commander une Nano-SIM directement sur le site web de Free, dans l’espace abonnés !

Précommandez votre iPhone 5 chez Free mobile

Que pensez-vous des tarifs de Free mobile ?

Streaming4ipad.com, un site de streaming pour Ipad gratuit !

 

Vous connaissez peut-être streaming4iphone.fr, mais connaissez vous streaming4ipad.com ?

Vous l’aurez compris streaming4ipad.com est un site de streaming. Et pas n’importe lequel, puisque c’est à l’heure actuelle LE plus complet en ce qui concerne le streaming pour iphone et ipad. En plus de regrouper l’ensemble des films et séries présents sur streaming4iphone, ce site regroupe également toute les bibliothèques de sites de streaming pour PC tels que dpstream.

Streaming4ipad vous propose donc une bibliothèque immense, compatible ipad, iphone et pc. Le tout en haute définition et totalement gratuit. Que demander de plus ?

En plus de ces services précieux, streaming4ipad.com vous propose une rubrique actualité dans laquelle aparraaissent par exemple des classements des meilleures séries, des actualités de séries etc …

Pour conclure, streaming4ipad.com est l’un des meilleurs sites de streaming pour votre Iphone, Ipad et même votre PC.

Pour vous y rendre voici le lien : www.streaming4ipad.com

 

Free mobile atteint le taux de couverture exigé par l’Arcep

20120507-160454.jpg

Un rapport officiel de l’ANFR (Agence Nationale des Fréquences), affirme bien que le réseau Free mobile a atteint le taux de couverture minimum fixé par l’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes) avec 30,8 pour cent.

Le taux de couverture minimum à avoir pour un opérateur fixé par l’Arcep est de 27 pour cent. En ce début du mois de Mai, Free mobile après de nombreuses échauffourées atteint un taux de couverture de 30,8 pour cent du territoire métropolitain.

Ce qui est frappant, c’est de voir l’étendue du réseau. Comme nous pouvons le constater, Free mobile a fait le choix de couvrir des zones « éparpillées » plutôt que de se concentrer sur les grandes agglomérations.

Ce choix n’est pas anodin, puisque Free mobile est en partenariat avec Orange, qui lui couvre très bien les grandes villes. Un parti pris par Free mobile qui pourrait s’avérer avantageux pour le futur.

Les abonnés Free mobile, continuez-vous à avoir des problèmes sur le réseau ?

Free Mobile s’est retrouvé sur les genoux

 

Nombreux sont les abonnés Free Mobile a l’avoir signalé : le nouveau challenger venu bousculer les habitudes des opérateurs historiques français s’est retrouvé le temps de quelques heures partiellement sur les genoux.

Premier gros couac pour Free Mobile : le temps de quelques heures cet après-midi, la puissance dégagée par son réseau fut étonnamment faible, très faible même, au point de ne plus pouvoir assurer un niveau de service honorable. Interrogé sur la question, Free Mobile, ou plutôt, sa hotline, aurait conseillé aux malchanceux touchés par ce souci de redémarrer leur smartphone ou mobile encore et encore afin qu’il arrive à se coller sur le réseau.

Pour autant, tout semble rentré dans l’ordre à l’heure où j’écris ces lignes. Il aurait en réalité été question non pas d’une erreur de Free Mobile (selon les responsables de l’entité…), mais d’Orange, via l’itinérance qu’il offre. Ce dernier a depuis fermement démenti, arguant que ses abonnés n’avaient pas été touché par ce souci.

Quoiqu’il en soit, voilà un bête incident qui même en ne touchant qu’une poignée d’abonnés (un millier environ) pourrait tendre à écorner l’image de marque pour le moment plutôt positive de Free Mobile.

[universfreebox]